dating5

Vous connaissez la pro du Speedy Meeting (nouveau concept, très personnel...)

--> C'est BIBI aka ME aka Bridget célibataire endurcie, je vais finir par l'avouer !

Aujourd'hui... RDV 13h avec un gars qui a eu le culot d'arriver avec 15 minutes de retard (y'a que moi qui me permets ces choses-là, non mais !)...

Je le vois de loin... je me dis "ouille ! va falloir tenir une heure?" (super motivée la Bridget...!)...

Et paf ! entre temps, un ami me propose une super séance Cinéma , avant-première du nouveau Dany Boon (que j'adore), avec Dany en personne... Ah non ! Je ne veux pas manquer ça pour un type qui, de loin, ne me plaît déjà pas !

Alors il arrive... j'annonce la couleur : "désolée, j'ai un plan ciné vraiment unique qui vient de tomber ...j'ai 15 minutes devant moi, je dois repartir après".

Bon, au moins, ça, c'est fait !

Et le gars de faire vite vite vite... pour commander... payer... poser toutes les questions utiles (évidemment... ils ne les oublient jamais !)...

Et moi de garder mon tél allègrement sous la main (chose que je ne fais jamais...) pour bien surveiller l'heure et même (oh la vilaine !) continuer de textoter avec mon autre ami qui m'attend au cinéma...

J'ai beau regarder le type, me dire "il a l'air bien, écoute-le, essaye de le connaître, même 15 minutes..." mais franchement... le bout de blanc au creux des lèvres, je trouve ça vraiment dégueu et pas digne d'un type qui a tout juste... euh... mon âge quoi !!! Les cheveux blancs, passe encore... mais le blanc au creux des lèvres, non peux pas... je n'ose pas imaginer un instant mes lèvres sur les siennes, il me rebute déjà...

Et sa chemise ouverte façon "mec sexy" mais qui s'avère aux antipodes du mex sexy... parce que

  • 1° la chemise c'est franchement une chemise années 70
  • 2° les poils du torse qui dépassent , c'est limite plus écoeurant que le blanc du creux des lèvres
  • 3° la chemise semble vraiment dater des années 70, vu son état... A moins qu'elle ne soit simplement QUE mal repassée, mal rangée, mal lavée, déteinte et j'en passe de tout ce qu'on peut faire subir à ce noble vêtement censé vous donner LA CLASSE quoi !

En l'occurrence, il n'avait pas la classe... il avait un peu de causette, oui... mais bref... pas la classe, pas de vraie passion, pas intéressé par ce qui m'intéresse (Dany Boon...), bref... pas de mon monde, et puis... c'était pas le moment.

C'est un peu ces choses là qu'on résume généralement en une phrase : "pas mon style".

A peine fini le verre "bon je dois y aller" ... Allez hop hop hop ! On fonce...

Et lui de me glisser rapidement que "c'était quand même un peu court"...clair qu'on aurait fait un speed dating, ça revenait quasiment au même...

J'en ai quand même eu un peu de peine pour lui, je l'avoue.

Je deviens une vraie minerve... Je l'avoue aussi !

C'était la pensée et l'attitude MECHANTE du Dimanche... parce que je n'ai pas de temps à perdre, et que je suis dans ma phase "je ne veux que de BONS, voire TRES BONS, moments dans la vie" !

speed-dating[1]