Coucou les ami(e)s.

Je profite de ce début de vacances et de répit pour prendre et donner des nouvelles...

Pour moi, toujours le calme plat... Je bosse je bosse je bosse, et je commence à "y être". Bientôt les premières épreuves du concours qui devrait me permettre de vivre différemment. 

Il paraît qu'on a tous une mission, un chemin de vie. J'en suis de plus en plus convaincue. J'ai eu de nombreux signes et déclencheurs ces derniers mois. Non, rien n'arrive par hasard.

Je vois des signes d'un changement de cap majeur, quand je ne m'y attends pas. Sans trop développer mais, étant très seule, je suis "à l'affût", donc je vois... 

On fait parfois des erreurs parce qu'on ne voit pas les signes que la vie nous envoie, si l'on s'ouvre davantage, si l'on se fie à son intuition, si l'on considère que chaque événement, chaque rencontre, chaque discussion a un sens, on commence à voir clair et à prendre le chemin. Son chemin. 

J'ai fait mon thème numerologique il y a quelques jours. Pourquoi ? Je n'ai jamais fait ça... Qu'est ce qui m'a amenée à le faire, sans raison, au hasard, là, comme ça ? Maintenant ? Et bien, c'est sûrement que je devais le faire pour mieux comprendre mon parcours, mes orientations naturelles.

Ça a été comme une révélation. Ça, et des conversations avec une personne qui prépare le concours aussi, que j'ai rencontrée sur un forum, et qui a une haute spiritualité et beaucoup de sensibilité et d'humanité. Une personne qui n'a pas croisé mon chemin par hasard non plus, et qui, étrangement, contribue au changement qui est en train de se faire.

Il s'avère que cela semble "écrit". Ma vie, ce n'est pas l'amour, le couple, les enfants. C'est un truc qu'il fallait que je lâche... Et tout ce que j'ai vécu jusqu'ici allait dans ce sens ! Ce n'est pas un hasard si ça a toujours été si compliqué... C'était pas les bonnes personnes, pas le bon moment, pas le bon contexte. Il fallait vivre autre chose, réaliser autre chose avant. Probablement.

Il me faut lâcher prise sur ces idéaux qui ne sont que de schémas qui m'ont été implicitement imposés, et ça s'est fait récemment car trouver l'âme sœur n'est plus mon objectif, le moyen de m'épanouir. Et devenir maman non plus. Sinon, ce serait déjà fait.

Bien sûr, je suis faite pour aimer et être aimée, mais mon karma, c'est la réalisation personnelle par l'activité, le travail, et ça ne date pas d'hier d'ailleurs !

Je suis effectivement de nature hyperactive et serais destinée à faire de grandes choses, à avoir une influence, et un impact à dimension collective.

J'ai sorti un numéro de chemin de vie qui est rare et puissant, et qui va dans ce sens. Le sens du collectif et de la réalisation professionnelle, réalisation qui mènera logiquement par la suite à un accomplissement personnel dans un autre contexte, un autre état d'esprit, et qui me correspondra mieux. Il fallait donc certainement mettre d'autres priorités et cheminer différemment ! 

Ainsi, je serais destinée à des postes à responsabilités, à faire de la politique, ou à devenir une artiste influente. Dans tous les cas, ma mission de vie serait là... Dans l'aide et le dévouement pour les autres. Ma foi, ça m'étonne à peine....!!! 🙄

Je pourrais vous détailler mon thème mais ça n'a aucun intérêt pour vous, et c'est très personnel. 

Ce que je veux vous dire, c'est qu'il faut qu'on s'écoute davantage, qu'on s'ouvre aux autres, à ce qui nous entoure, pour voir tous ces signes qui nous soufflent notre parcours, et interpréter chaque évènement de notre quotidien dans ce sens.

Rien n'arrive par hasard, rien.

Notre mission de vie est écrite quelque part, notre épanouissement, à chacun, se dessine de manière différente. Nos énergies internes nous poussent vers une voie ou une autre, mais encore faut il les ressentir, les suivre. Et lutter contre nos natures, pour suivre les on-dit, les on-doit, les il-faut, ce n'est pas notre "vrai nous", ce n'est pas la prise en compte de notre nature profonde, qui s'est effacée au fil du temps, des contraintes culturelles, familiales, professionnelles etc.

Se recentrer sur soi. S'écouter. Et accepter que si qch ne se fait pas, c'est parce que ça ne doit pas se faire, parce que notre vie, notre parcours, c'est autre chose, autrement.... Tout est dans l'acceptation et l'écoute de soi. 

Faisons confiance à la vie. Tout ce que nous vivons à un sens !!!

Je ne sais pas si ce qui m'est annoncé dans ce thème, et qui semblerait être "inscrit", se produira sous la forme attendue aujourd'hui (mon évolution professionnelle via le concours que je prépare). Mais si ce n'est pas là, pas comme ça, c'est que ce sera ailleurs, et que je dois continuer de chercher mon chemin en acceptant ce que je ressens, ce que j'ai échoué, ce que je vivrai aussi.

La vie est un chemin. Chaque étape, chaque virage, chaque ornière, a un sens. L'issue sera la même, mais on y accédera plus ou moins douloureusement selon qu'on résiste à ses impulsions naturelles ou qu'on se laisse porter.

Ce lâcher prise, c'est la meilleure solution pour trouver son "soi"... Se contraindre, se forcer, contrôler, ça implique toujours un "retour". Se faire violence, c'est provoquer de la violence en retour.

Laissons nous porter, avec confiance. Qui vivra verra.

C'était la pensée du jour...

Gros bisous et joyeuses fêtes à tous et toutes !!! 💋😘🎂🎉🎄🎅🥂😍