Pause      Ghosty Girl en mode Bridget

On m'avait prévenue, je le savais, ce moment allait arriver. Je faisais ma maline en profitant mais en sentant bien le truc venir...

Il est midi... Once fait vibrer mon téléphone en m'annonçant 4 nouvelles rencontres aujourd'hui. Mais aujourd'hui je supprime la notification sans même ouvrir l'application.

La dernière que je n'ai pas déconnectée, parce qu'elle est plutôt calme celle-ci. Mais ça va arriver je pense.

Il y a quelques minutes j'ai pour la première fois déconnecté Badoo et Adopt parce que je sature.

Je sature de tous ces échanges stériles, de ces mecs qui croient qu'ils vont nous mettre dans leur lit en nous envoyant des photos avec des poses suggestives, quand il ne s'agit pas de photos intimes, voir de vidéos porno!, de ceux qui pensent que nous sommes à leur disposition, de ceux qui ne prennent pas la peine de nous dire qu'ils ont rencontré quelqu'un ou qu'ils n'ont pas le temps et / ou l'envie de continuer à échanger.

Je sature d'avoir la sensation de perdre mon temps mais de quand même essayer. Ce n'est pas moi. Je ne suis pas comme ça. Je suis quelqu'un de pragmatique.

Je suis très lucide sur ma situation, attention! Je suis restée 17 ans avec celui qui est le père de mes enfants, et même si j'ai connu la solitude avant car j'ai déjà vécu seule, et que quand il partait en déplacements, j'étais seule également, aujourd'hui j'ai peur de cela. C'est un fait, et j'en suis tout à fait consciente. C'est peut être ça le pire...

Quand je me suis inscrite sur badoo, l'idée c'était de rencontrer du monde, d'échanger, de passer à autre chose. Et ça m'a aidée, je dois l'admettre. Mais on entre dans une spirale. On discute, on rencontre, ça le fait pas, on passe à autre chose. Du coup on se dit qu'on va discuter avec plusieurs en même temps pour optimiser. Et y'en a un avec qui ça le fait et pfiou il disparaît. Alors le prochain, on couvre nos arrières, on continue à discuter avec plusieurs même si lui... et pfiou encore (oui pfiou ça veut bien dire homme passé en mode fantôme)...

Mais là, on continue à discuter et on sent bien que l'envie n'y est plus. On discute pour le principe de discuter. Pour ne pas être seule.

Je n'ai plus l'envie. Je sature. Marre. Impression de perdre mon temps avec ces types qui ne savent pas ce qu'ils veulent ou ne l'assument pas ou n'en sont pas sûrs. Impression d'être toujours dans l'attente d'une réponse, d'être déçue que ce ne soit pas celle de celui que j'attendais, impression de me faire des classements dans la tête pour savoir lequel je préfère!

Ce n'est pas ça la vie, ce ne sont pas ça les relations humaines! Avant on rencontrait un type qui nous plaisait, on se concentrait sur lui et uniquement sur lui; ça fonctionnait, ou pas, mais on ne se dispersait pas comme ça! Ce réflexe d'autoprotection débile qui nous pousse à multiplier les échanges et à perdre nos propres valeurs, réflexe induit par le comportement de goujats qui ne réfléchissent pas à la portée de leurs paroles, ça ne me convient définitivement pas.

Mon dernier fantôme a vraiment fait beaucoup de dégâts, plus que je ne pensais. Je n'ai plus l'envie. Je vais me consacrer à moi, ce que j'aime, ce que j'ai laissé de côté.

Me recentrer. Sur moi.

Arrêter d'essayer de me donner l'illusion que ces discussions me rendent moins seule. Parce que je sais bien que c'est faux, depuis le départ. J'ai juste voulu y croire, c'est humain non?

 

ghosty

 

 

 

Enregistrer